L’Inclusion sociale


 Encore plus de sport
 contre l'épilepsie et
 l'exclusion


Le sport, un support thérapeutique pour les patients épileptiques


L’épilepsie a pour symptôme des absences, des crispations musculaires, des crises, des convulsions et des chutes. Les grandes souffrances de cette maladie sont liées à la dégradation neuronale mais également au rejet social qu’elle induit. La Teppe offre aux sujets épileptiques la possibilité de construire un projet de vie. Il s’agit d’assumer sa maladie, d’adapter les traitements, d’aider le patient à retrouver confiance en l’avenir, de le responsabiliser vis-à-vis de sa pathologie, de favoriser son autonomie et de permettre sa socialisation.
Cette prise en charge personnalisée induit un travail éducatif basé sur l’acceptation de la réalité et l’évaluation de ses aptitudes. Les activités physiques et sportives font partie intégrante de cette démarche.
Ce projet permet à des adolescents et adultes souffrants d’épilepsie de pratiquer des activités sportives de manière sécurisée. La médiatisation de certaines rencontres, notamment la participation à des rencontres internationales et les journées festives permettent de lutter contre la méconnaissance et la stigmatisation de cette maladie.

 Pour aller plus haut avec
les personnes les plus fragilisées 


Une expertise unique en France


Depuis sa création en 1856, La Teppe a permis aux personnes souffrant d’épilepsie de pratiquer des activités sportives et de plein air (football, basket, boules, tennis et gymnastique). Les activités n’ont fait que s’étoffer au fil du temps pour permettre de proposer une offre variée de sport sur le site et à l’extérieur : musculation, équitation, escrime, ski. L’établissement, grâce à son expérience et le savoir-faire de ses professionnels, est en mesure de proposer des activités souvent déconseillées aux personnes souffrant d’épilepsie. La professeure de sport, Michèle Vidal, permet, grâce à son expérience, la pratique de sport telle que le ski et la natation car les risques sont canalisés. Pour Michèle Vidal « Tout est possible dans la mesure où l’activité est sécurisée et sécurisante ».

L'action

Le sport est un levier adapté pour contribuer à restaurer une image positive de la personne, de sa capacité à prendre confiance, et à nouer des liens sociaux. Il s’agit de proposer des activités sportives régulières annuelles, d’amplifier cette dynamique par la participation des patients et résidents à davantage d’activités socialement inclusives.

Les besoins

Nous souhaitons augmenter les activités que nous pratiquons à l’extérieur de La Teppe. Notre ambition est de faire participer plus de patients aux rencontres nationales et internationales dans le cadre de Special Olympics et à des activités sportives et culturelles estivales ambitieuses, ainsi qu’à la semaine de « Voile ensemble » où des résidents de La Teppe partagent la passion de la voile avec des collégiens de Tournon. Le projet phare est la participation aux jeux mondiaux d’hiver en Autriche en mars 2017.


 

Chef de projet

Michèle Vidal, professeure d’activités
physiques à La Teppe

Vu dans la presse 

«La pratique régulière du sport diminue
l’intensité et la fréquence des crises
souligne l’association Épilepsie France»

Budget sur 5ans

500 000 €





25, avenue de la Bouterne - CS 9721
26602 - Tain l'Hermitage Cedex
Tél.: 04 75 07 59 59
Mentions légales