Prévenir et soigner en psychiatrie


 PÉRINATALITÉ : DES
 Témoignages filmés pour
 mieux former et soigner


La détresse psychique des femmes enceintes et des mères : une priorité



Les périodes ante et post natales sont des phases particulièrement sensibles dans la vie d’une femme. Une femme sur sept peut à ces périodes de vie manifester des troubles psychologiques, voire psychiatriques.
La Teppe propose et diffuse une approche pertinente pour prévenir ces situations de détresse psychique et prendre en charge des cas complexes. La Teppe souhaite diffuser plus largement aux professionnels et grand public cette méthode de soin grâce à la réalisation et la diffusion de films documentaires et à l’animation de formations.
« La transformation des blessures en source d’attachement à la vie peut advenir, si une véritable rencontre s’opère avec les professionnels. Or, il y a de nombreuses entraves à cette rencontre. Le but de nos formations est de faire tomber tout ce qui étouffe la virtuosité relationnelle des professionnels pour qu’ils puissent permettre à leurs patientes de guérir, si possible, sans séquelles. » Oguz Omay


 Diffuser des pratiques de soin innovantes
pour accompagner les mères en souffrance 


La Teppe, un centre expert en psychiatrie périnatale


Un psychiatre, une infirmière, un psychologue spécialisés en psychiatrie périnatale. En 2015, 3 600 heures de formation et 1 400 consultations dispensées. 200 femmes suivies pour des pathologies spécifiques : dépression périnatale, troubles anxieux, deuil périnatal, trouble bipolaire, psychose puerpérale, déni de grossesse...


La Teppe organise mensuellement des groupes d’échanges entre professionnels (sages-femmes, pédiatres, obstétriciennes, infirmières, puéricultrices...) pour analyser collectivement les pratiques de soin autour de cas de périnatalité complexes.
Ces temps permettent de penser les points aveugles des pratiques professionnelles ; ils visent à faciliter de véritables rencontres entre les mères et les professionnels sur le terrain. La Teppe soutient l’enseignement et la diffusion de la Psychothérapie Interpersonnelle en France car cette méthode est particulièrement adaptée aux situations de périnatalité. Recommandée par de multiples instances internationales, cette méthode est encore trop peu utilisée dans notre pays, faute de formation. La Teppe souhaite développer ces formations et sensibiliser les professionnels et le grand public aux problèmes de détresse psychique des femmes enceintes et des mères.


L'action

Les témoignages de femmes ayant traversé des épisodes de détresse psychique majeurs ou des moments traumatiques sont des supports importants pour ces formations. Lorsqu’ils sont filmés, ces témoignages sont à la fois des supports pour former le personnel soignant mais également des soutiens pour casser la solitude d’autres mères, couples, familles concernées par des vécus similaires lors des visionnages en groupe. Les témoignages ont également une valeur thérapeutique pour les femmes qui osent témoigner.


6 films, 6 supports de formation

Après la réalisation d’un premier film de 2h30 sur le témoignage d’une mère frappée par le deuil d’un nouveau-né, La Teppe souhaite réaliser 6 autres films afin de construire une série de témoignages couvrant la majorité des enjeux psychiques complexes autour de la maternité. Dans chaque témoignage, la situation sera décrite par la mère concernée avec ses propres mots compréhensibles et accessibles à tous dans le cadre d’un dialogue intime et profond avec un psychiatre spécialisé.



 

Chef de projet

Le docteur Oguz Omay, psychiatre,
chef de service à La Teppe

Planning de réalisation

2016 : Préparation, tournages
  montages
2017 : Analyses et diffusions

Coûts de la
réalisation des 6 films

80 000 €





25, avenue de la Bouterne - CS 9721
26602 - Tain l'Hermitage Cedex
Tél.: 04 75 07 59 59
Mentions légales